Finances-Economie

Comment investir dans l’immobilier sans acheter un bien ?

Le logement est à nouveau considéré comme l’option préférée dans la stratégie d’investissement de nombreux Français, la réalité est qu’il existe de grandes alternatives d’investissement immobilier pour celles et ceux qui ne peuvent pas acheter un bien pour se lancer dans l’investissement locatif. C’est pourquoi, au moment de penser à investir ou non dans le logement, en plus de valoriser ses avantages et ses inconvénients, il convient de savoir qu’il existe d’autres alternatives d’investissement immobilier. Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les meilleures options qui, bien que liées à ce secteur, peuvent être plus intéressantes. Il convient de ne pas oublier que chaque profil d’investisseur est différent.

Achat d’une maison à louer : avantages et inconvénients

Avant de se lancer dans un investissement immobilier, il faut connaître tous ces avantages ainsi que tous ces inconvénients. Il faut également évaluer son budget disponible et voir si le projet est viable ou pas. En sachant qu’il est toujours possible d’utiliser certaines astuces pour faire des économies.

Par exemple, si vous souhaitez économiser sur votre prêt immobilier dans un investissement locatif, vous pouvez faire baisser vos mensualités en changeant d’assurance de prêt. En effet, il faut savoir que souscrire une assurance de prêt immobilier externe permet de bénéficier de tarifs plus bas pour les mêmes avantages. Il suffit de résilier son contrat d’assurance de prêt actuel (celui proposé par l’organisme prêteur lui-même) pour souscrire un nouveau contrat moins cher avec les mêmes prestations auprès d’une compagnie d’assurance extérieure.

A lire également:  Viser la bonne stratégie d'investissement immobilier

Avantages d’acheter un bien à louer

Les avantages de l’investissement locatif sont :

  • La rentabilité : bien que, les rendements passés ne garantissent pas les rendements futurs, il est clair que le marché immobilier jouit d’une bonne situation du point de vue de l’investissement. La rentabilité brute moyenne en Europe est toujours assez élevée ;
  • Le bien immobilier lui-même : un autre avantage de la maison est qu’il s’agit d’un bien tangible, ce qui apporte une sécurité émotionnelle à l’investisseur. Par conséquent, même en période de risque ou de panique sur les marchés, si cet actif perd de la valeur ou n’offre pas le rendement escompté, il ne sera pas aussi négatif pour l’investisseur que s’il voyait la valeur de son argent en bourse ou d’autres actifs s’effondrer et se perdre.

Inconvénients d’acheter un bien à louer

L’achat d’un bien immobilier à louer présente aussi différents inconvénients :

  • Le manque de liquidités : l’un des principaux inconvénients du logement est qu’il s’agit d’un actif qui n’est pas liquide. Par conséquent, si vous avez besoin d’argent immédiatement, vous devez vendre pour obtenir l’argent ou utiliser un système de prêt avec une hypothèque. Et sachant que le temps de vente peut être long et que les prêts présentent des intérêts, cela peut donc être difficile ou peu

avantageux ;

  • Le manque de diversification : investir seulement dans l’achat d’un bien immobilier ne permet pas de diversifier ses investissements. Selon la zone que vous choisirez pour l’achat du logement, vous obtiendrez plus ou moins de rentabilité. Toutefois, à long terme, il est très difficile de prévoir l’évolution des prix dans certaines zones. Et tandis que certains domaines deviennent à la mode, d’autres cessent d’être attrayants. Par conséquent, si vous faites un mauvais choix et que vous n’avez qu’un seul actif, il y a peu de chances que vous puissiez récupérer et rentabiliser cet investissement. Il faut savoir que les investisseurs expérimentés varient leurs investissements pour diminuer les risques de pertes ;
  • Les réinvestissements réguliers : un autre point négatif de l’investissement dans le logement est qu’il entraîne une série de dépenses connexes. En plus de prendre en charge les taxes municipales ou les réparations en cas de dommages, le propriétaire sera obligé de réinvestir de temps en temps dans le bien pour le maintenir en parfait état et pouvoir profiter de sa rentabilité.
A lire également:  Les différentes étapes de l'évaluation locative d'un appartement meublé à Paris.

Alternatives d’investissement immobilier : des options pour ne pas avoir à acheter un bien

Bien que l’investissement dans un bien immobilier à louer puisse être une option intéressante en ce moment si l’on considère le rendement brut du loyer ainsi que les avantages de l’investissement locatif, il est important de connaître aussi toutes les alternatives possibles pour investir dans l’immobilier.

En effet, il existe différentes alternatives d’investissements immobiliers sur le marché qui n’obligent pas l’investisseur à acheter un bien.

Nous allons vous présenter celle qui offre le meilleur rendement dans la suite de cet article.

Investir dans des fonds d’investissement immobiliers

Les fonds d’investissement immobiliers sont l’une des meilleures alternatives d’investissement immobilier pour ceux qui veulent avoir une présence dans le secteur immobilier sans acheter un bien immobilier. L’investissement dans ce secteur peut se faire de deux manières.

L’une d’elles est celle des fonds qui permettent d’investir directement dans des actifs immobiliers destinés à la location et qui ne suivent donc pas la même tendance que les autres fonds financiers. L’autre forme repose sur l’investissement de fonds immobiliers indirects, qui sélectionnent des valeurs qui sont liées d’une manière ou d’une autre à des entreprises du secteur immobilier.

L’un des avantages des fonds d’investissement immobiliers est la diversification du portefeuille, puisqu’il permet d’être positionnés sur différents actifs de différentes parties du monde en même temps, un avantage considérable par rapport à l’achat d’un logement à louer. Parce que dans l’investissement locatif, il faut tout miser sur un bien et espérer que la zone choisie sera rentable sur le court, le moyen et le long terme.

A lire également:  Qu'est-ce que ECOMI (OMI)

Actuellement, les fonds immobiliers indirects sont l’option offrant la meilleure rentabilité, puisqu’ils obtiennent une moyenne élevée sur trois ans et sur cinq ans. En ce qui concerne les fonds immobiliers directs, le comportement est pour le moment moins positif.

Actuellement, ils offrent globalement une rentabilité moyenne sur trois ans et enregistrent des pertes sur cinq ans.

Vous connaissez à présent une alternative intéressante qui peut vous permettre de vous lancer dans l’investissement immobilier sans avoir à acquérir un bien immobilier à louer. Pour réussir vos investissements financiers, l’aide d’un conseiller spécialisé dans le secteur qui vous intéresse peut-être utile. Alors, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels avant d’investir votre capital !