Comment réussir son SEO multilingue ?

L’optimisation du référencement consiste à s’assurer que vous améliorez autant que possible les performances de votre site Web. Lorsque vous intégrez plusieurs langues dans l’équation, vous donnez à votre site la possibilité d’atteindre un public plus large et d’obtenir ainsi de meilleures performances au niveau international.

Le pouvoir du référencement multilingue est une chose que de nombreux propriétaires et gestionnaires de sites Web sous-estime. Si l’on considère qu’environ un quart seulement de tous les sites Web sur Internet sont rédigés en anglais, il est clair que le fait de mettre davantage l’accent sur les pages multilingues à un immense potentiel pour étendre la portée et l’influence d’un site Web. Dans cet article, nous vous donnons trois conseils pour correctement optimiser votre SEO multilingue.

1. Comprenez votre/vos langue(s) cible(s)

Quelles que soient les langues avec lesquelles vous envisagez de travailler, il est essentiel qu’au moins une partie de votre équipe les connaisse parfaitement. Selon toute vraisemblance, vous allez créer du contenu dans une langue, puis le traduire dans une autre. C’est plus efficace que de demander à deux rédacteurs de rédiger un article sur le même sujet dans leur langue respective. Elle permet également de comparer plus facilement les deux versions d’un même article.

Lorsque vous créez du contenu multilingue de cette manière, vous devez faire appel à des locuteurs natifs de toutes les langues vers lesquelles vous allez traduire. Les solutions de traduction automatique délivrent des traductions de mauvaises qualité, souvent repérées par les utilisateurs étrangers mais aussi par Google.

A lire également:  Agence de référencement à Lyon: Pourquoi faire appel à une agence webmarketing?

En matière d’optimisation SEO, vous ne pouvez pas vous permettre de gaspiller de l’espace avec des traductions absurdes ou des phrases qui n’ont de sens que dans leur langue d’origine. Votre objectif doit être de créer deux versions de la même page qui atteignent toutes deux leurs objectifs d’optimisation du référencement, et non de forcer la version traduite à utiliser exactement les mêmes phrases que l’original.

En d’autres termes, il est préférable de localiser le contenu plutôt que d’effectuer une traduction littérale. La localisation d’un site web permet de s’assurer que le contenu touche le public cible dans d’autres parties du monde. De cette façon, vous créerez un site qui a un sens authentique dans toutes les langues, tout en étant capable d’incorporer plus facilement les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

2. Utilisez les bons outils

 

Une partie de l’élaboration d’une stratégie de référencement multilingue solide consiste à choisir les bons outils. Par exemple, l’utilisation d’une application de veille stratégique peut vous indiquer quelles traductions de votre site web sont les plus consultées. Vous pouvez ensuite utiliser ces données pour vous aider à décider comment investir vos ressources.

De même, vous devez vous assurer que vous utilisez les bons outils pour analyser le référencement de vos articles dans les différentes langues dans lesquelles vous les proposez. Prenons un exemple. Si vos articles sont très bien placés dans les résultats de recherche de Google.nl, mais que ces mêmes articles n’apparaissent pas sur la première page de Google.de, votre équipe de traduction allemande doit prendre des notes de l’équipe néerlandaise.

A lire également:  Agence digitale SEA : prestations, implications et guide

Vous ne pouvez optimiser votre score de référencement que si vous savez quels facteurs doivent être améliorés. Cela est vrai quelle que soit la langue considérée.

3. Rédiger des contenus adaptés à votre audience cible

L’une des meilleures façons de s’assurer que votre site web est efficace dans une autre langue est de proposer des contenus adaptés à votre audience. En collaborant avec des salariés étrangers, vous pourrez alors produire un contenu de qualité adapté à votre public cible.

Une équipe étrangère vous donnera des idées de rédaction d’articles et de contenus optimisés pour le SEO local. Vous pourrez alors développer votre activité plus facilement en vous positionnant sur des mots clés importants dans la langue de votre choix. Sur internet, gardez à l’esprit que le contenu est roi. Plus vous publierez un contenu qualitatif qui sera référencé, plus vous aurez de chance d’obtenir des visites et donc des clients potentiels.

Pour conclure

Le référencement multilingue est, avant tout, un moyen de rendre votre site web plus attrayant pour un public plus large.

Dans cette optique, vous devez vous assurer que votre site web multilingue est aussi attrayant dans toutes les langues dans lesquelles il est accessible. L’idée est de s’assurer que vous disposez de traductions d’excellente qualité. L’utilisation d’outils performants vous aide à les créer. Il est également utile d’avoir une bonne connaissance des publics cibles dans chaque pays que vous ciblez. Lorsque vos équipes sont diversifiées et que, par conséquent, vos sujets sont bien adaptés à la traduction, tout le reste se met en place plus facilement.

A lire également:  Honoraires : Combien coûte le marketing en ligne via une agence de marketing digitale ?

Elimit est un blog sur la technologie et les affaires qui offre des conseils sur la façon de réussir dans le domaine de la technologie, et de réussir dans le développement des affaires et du travail.