10 dynamiques de groupe pour améliorer la proactivité des employés

4.3/5 - (153 votes)

Quelle que soit la taille de l’entreprise, chaque responsable doit faire preuve d’une grande attention et d’une grande expertise lorsqu’il travaille avec des employés. Après tout, il s’agit de créer un environnement confortable, avec un excellent climat organisationnel, où les gens se sentent motivés et à l’aise pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Mais ce n’est pas tout : comment gérer les personnes au sein d’une entreprise, sachant que chaque individu est différent, avec des attentes, des compétences et des besoins différents ? C’est l’un des principaux défis auxquels sont confrontés les professionnels des ressources humaines, mais il existe des moyens de le relever.

L’une des méthodes les plus efficaces est la dynamique de groupe. L’utilisation de cette ressource est devenue courante et s’est avérée très efficace, ce qui fait que de plus en plus de personnes adhèrent à cette idée et appliquent différents exercices au sein de l’entreprise. Que diriez-vous d’en savoir plus sur la dynamique de groupe ? Lisez la suite et dissipez vos doutes !

Qu’est-ce que la dynamique de groupe et quels sont ses avantages ?

Avant de connaître les principaux mécanismes, il convient de comprendre ce qu’est la dynamique de groupe. Dans la pratique, il s’agit d’activités capables d’améliorer la collaboration et l’engagement des personnes dans différents contextes et à différents moments, par exemple lors de l’embauche de nouveaux employés ou de l’évaluation de ceux qui sont déjà dans l’entreprise.

Lorsque nous pensons à l’application de cette stratégie dans les entreprises, il est courant de voir des résultats incroyables, qui impliquent l’amélioration des compétences des employés, un plus grand engagement de leur part, une augmentation de la proactivité, de la productivité et de l’engagement.

Toujours en ce qui concerne les avantages de ces activités dans la sphère de l’entreprise, nous trouvons certainement le renforcement des liens entre les employés, qui se sentent encore plus comme une équipe, renforçant ainsi la culture organisationnelle.

Dans le cadre de ces activités, il est possible de comprendre les caractéristiques les plus marquantes de chaque individu de votre équipe.

Cela vous permet de savoir lesquelles de ces personnes possèdent les compétences nécessaires pour les différents rôles, en identifiant les tâches les mieux adaptées à ces compétences.

Quelles sont les dynamiques de groupe les plus courantes ?

Il existe différents types de dynamique de groupe qui peuvent être appliqués dans les entreprises. Chacun d’entre eux implique des stratégies spécifiques dans lesquelles différents domaines et besoins des employés et de l’entreprise sont abordés.

Pour choisir la meilleure dynamique dans votre cas, évaluez les objectifs de l’activité, ce que vous espérez développer et, sur cette base, choisissez calmement l’option la plus intéressante parmi celles proposées ci-dessous.

1. La dynamique de l’île déserte

Il s’agit d’un exercice simple et très courant dans le secteur des ressources humaines. Dans cette dynamique, vous devez administrer un court questionnaire aux participants, en leur demandant de répondre à 3 questions simples :

  • Si vous étiez perdu sur une île déserte, quel collègue du groupe souhaiteriez-vous avoir avec vous ?
  • Supposons que vous gagniez un voyage avec le droit à 3 compagnons, qui du groupe prendriez-vous ?
  • Supposons que vous deviez organiser un événement, quel collègue choisiriez-vous pour partager la tâche ?
A lire également:  Organiser un team building innovant avec la réalité virtuelle

Il est important de guider les employés pour que leurs réponses ne contiennent pas seulement les noms de leurs collègues, mais aussi une justification. Chacun remplira sa fiche sans en identifier l’auteur.

Une fois finalisés, les questionnaires doivent être placés dans une enveloppe. Le coordinateur de la dynamique demandera ensuite à chacun de s’asseoir en cercle et de justifier ses choix, sans mentionner les noms des collègues choisis.

Les mots clés présentés dans ces justifications seront notés sur un tableau et deviendront des valeurs importantes de la camaraderie, qui sont des caractéristiques nécessaires pour développer et améliorer le travail en équipe.

2. Dynamique de défi

Comme son nom l’indique, cette dynamique est capable d’initier le groupe d’employés à l’importance de relever de nouveaux défis et de les motiver à rechercher ces opportunités, en essayant de se surpasser au quotidien.

Par rapport à la précédente, cette dynamique de groupe nécessite un peu plus de préparation. Vous aurez besoin d’une boîte noire ou sombre qui ne soit pas transparente, car son contenu doit rester secret.

Mettez les règles du jeu à l’intérieur de cette boîte. Ces règles ne sont rien d’autre que les défis que les employés doivent relever.

Divisez votre équipe en deux groupes comprenant le même nombre d’employés. Organisez ces personnes de manière à former un seul cercle, en intercalant les participants dans ces groupes.

Une fois le cercle formé – et en veillant à ce que les participants d’une même équipe ne se tiennent pas côte à côte – il est temps de remettre la boîte à l’un des employés au hasard.

Mettez de la musique et, pendant que la mélodie retentit, demandez aux employés de passer la boîte au collègue qui se trouve à côté d’eux. Lorsque la musique s’arrête, il est temps pour le participant qui tient la boîte de choisir l’une des possibilités suivantes :

  • relever le défi présenté ;
  • désigner un collègue pour relever le défi ;
  • transmettre la boîte.

Que faut-il alors envisager ? La personne qui choisit de relever le défi rapporte 3 points à son équipe. Si le défi n’est pas relevé, le participant est exclu du jeu et le groupe est pénalisé, perdant 4 points.

À chaque nouveau tour, de nouveaux défis apparaissent et chaque groupe a le droit de refuser 3 défis. À la quatrième fois, celui qui prend la boîte est obligé de relever le défi.

Pour le dernier défi, il est intéressant d’inclure une petite gâterie, comme une boîte de chocolats. La personne qui reste au dernier tour peut décider de partager avec son équipe ou avec l’ensemble du groupe.

3. Dynamique main dans la main

La dynamique main dans la main a pour but d’améliorer la perception du travail de groupe. Elle permet aux employés d’identifier qu’ils peuvent réellement être plus productifs et stratégiques lorsqu’ils unissent leurs compétences à celles de leurs collègues et s’engagent à travailler plus étroitement ensemble.

A lire également:  Améliorez l'image de marque de votre entreprise avec Ferber Marketing

Il s’agit d’un exercice simple et rapide. Pour commencer, réunissez le groupe dans une salle et demandez à chacun de former un cercle en se tenant par la main. Chaque participant doit mémoriser qui est à sa droite et à sa gauche.

Ensuite, demandez à l’équipe de se disperser, de marcher dans la pièce, de parler et de se distraire. Ensuite, placez un grand carton coloré sur le sol de la salle, au centre de l’espace, et demandez aux participants de se positionner sur ou autour de ce carton.

Une fois que tout le monde est installé, demandez-leur de se souvenir de la formation initiale du groupe, en tenant compte de la mémorisation de leurs collègues qui se trouvaient à côté d’eux, et demandez-leur de former à nouveau le cercle d’origine, sans quitter le carton.

4. Dynamique des ballons

Très adaptée aux jeunes équipes, cette dynamique de groupe permet de développer une saine compétitivité et un travail d’équipe. Elle permet de définir des stratégies de défense et d’attaque en tenant compte de la collaboration de chacun.

La première étape de la mise en pratique de cette stratégie consiste à se diviser en deux équipes, de préférence de couleurs différentes. Chaque participant à la dynamique recevra 2 ballons et une corde pour les attacher autour de sa taille.

Ensuite, chacun d’entre eux doit essayer de faire éclater le plus grand nombre possible de ballons de l’équipe adverse avec ses mains, tout en défendant les siens. L’équipe qui fait éclater en premier tous les ballons de l’équipe adverse gagne.

5. Dynamique de similarité

La dynamique des similitudes est également une activité simple et rapide. Elle contribue à développer l’empathie, les compétences de communication et l’unité parmi les employés, ce qui leur permet de travailler ensemble avec respect, patience et tolérance au cours de leur routine.

Dans cette dynamique, divisez les participants en paires ou en trios, selon le nombre de personnes participant à l’activité.

Une fois la répartition établie, demandez-leur de parler entre eux de leurs goûts professionnels et personnels. Au cours de ce processus, il est recommandé aux binômes de noter au moins 2 ou 3 caractéristiques et compétences qu’ils ont en commun.

Cette activité permettra également d’identifier les employés : ils peuvent se rassembler autour de ces caractéristiques communes et même trouver des moyens de tirer parti de ces spécificités dans la routine de travail.

6. Dynamique d’observation

Dans cette dynamique, nous travaillons sur le développement de la capacité d’observation dans la vie quotidienne, en permettant aux participants d’apprendre à s’observer les uns les autres et à prêter attention aux détails de l’entreprise.

Rassemblez les participants dans une salle, en formant un cercle. Demandez-leur ensuite de fermer les yeux. Une fois que c’est fait, il est temps de commencer à poser des questions.

Le responsable de la coordination de l’action posera quelques questions relatives aux membres. Par exemple : « Qui porte une chemise jaune ou qui porte une chemise verte ?

A lire également:  5 conseils avant de lancer votre entreprise de rénovation immobilière

Les participants qui se souviennent des réponses doivent lever la main, en gardant à l’esprit que le premier à parler aura toujours la priorité. Ainsi, pour chaque bonne réponse, le participant gagne un point, et celui qui termine le jeu avec le score le plus élevé gagne un prix.

7. Vérité ou mensonge

Dans cette approche, chaque participant doit écrire trois affirmations, dont l’une doit être un mensonge. Chaque personne lit sa phrase à haute voix et les autres membres doivent deviner ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas.

De cette manière, il est possible de promouvoir une plus grande connaissance parmi les participants, même dans un moment de détente et de loisir.

8. Technique 6.3.5

Le brainstorming est un processus très courant dans différents secteurs et est largement utilisé dans le domaine du marketing, par exemple. L’objectif de la technique 6.3.5 est de permettre aux participants de faire un brainstorming à la recherche d’idées qui permettront de résoudre un problème ou d’atteindre un objectif fixé au départ.

Le 6 représente le nombre de participants, le 3 le nombre d’idées que chaque personne peut proposer et le 5 le temps, en minutes, que chaque personne doit consacrer à l’écriture de son idée. Toutes les cinq minutes, le papier circule et les idées peuvent être réutilisées et développées.

Ainsi, outre le travail d’équipe, il est possible d’évaluer la capacité de chaque employé à trouver des solutions et des plans qui respectent les règles stipulées. La dynamique montre également comment les idées peuvent évoluer et devenir encore plus créatives grâce à la collaboration et à l’engagement de tous les membres.

9. Les cubes de solidarité

L’un des objectifs de la dynamique de groupe est de promouvoir l’intégration et la collaboration entre les participants, n’est-ce pas ? La tactique des cubes de solidarité vise précisément cet objectif. En séparant les membres en deux groupes ou plus, ils doivent créer 15 cubes avec le matériel fourni, comme du carton, des ciseaux, de la colle et des règles.

La durée de cette étape est d’une heure, ce qui force l’intégration entre les participants, chacun jouant un rôle différent dans la poursuite d’un même objectif. Si la division ne fonctionne pas, les cubes ne seront pas prêts à la fin du temps imparti. Le travail d’équipe est donc l’un des points forts de cette activité.

10. Dynamique des caractéristiques

Dans la continuité de la dynamique du point 7, il s’agit pour chaque participant d’écrire, sans son nom, deux de ses caractéristiques et deux de ses manies sur des feuilles de papier différentes. Les feuilles sont mélangées et distribuées entre les membres et chacun d’entre eux doit interpréter les informations en mimant.

Dès qu’une caractéristique ou une manie est découverte par les autres participants, ceux-ci doivent trouver qui est représenté. Le propriétaire des réponses se présente et explique les raisons de ses choix. Ainsi, tous ceux qui participent à la dynamique apprennent à mieux se connaître.

La dynamique de groupe est fondamentale pour le bon fonctionnement d’une entreprise. En effet, quelle entreprise fonctionne réellement si son équipe n’est pas motivée et engagée ?

Avec de nombreux avantages, tels que la possibilité d’améliorer la productivité, la proactivité, la coexistence et le travail en groupe, il est intéressant pour les managers d’analyser la possibilité d’insérer la dynamique de groupe chaque fois qu’ils le jugent nécessaire, en veillant à ce que les employés et l’entreprise profitent des avantages de cette pratique.

Elimit est un blog sur la technologie et les affaires qui offre des conseils sur la façon de réussir dans le domaine de la technologie, et de réussir dans le développement des affaires et du travail.