Finances-Economie

Sega se lance dans les NFT

Le mastodonte japonais du jeu vidéo met un pied dans le grand bain des NFT : celui d’un certain hérisson bleu. C’est par le biais de Sonic, que la firme asiatique compte débuter son aventure dans le monde technologique moderne des crypto-monnaies, de la blockchain et des NFT.  Le hérisson le plus connu du monde aura-t-il bientôt des pièces de crypto-monnaies qui s’éparpillent partout lorsqu’on le touche ? Notre petit doigt nous dit que oui !

Sega : c’est plus fort qu’eux !

Sega vient de l’annoncer : le projet “Super Game” est dans les tuyaux. Un temps bien décidée à résister, la société nippone est désormais résignée. Le monde des NFT est vaste et elle compte bien en profiter. Les NFT deviennent de plus en plus évidentes dans le monde du gaming où le trade nft se taille une part de plus en plus belle.

C’est Masayoshi Kikuchi, le producteur de Sega, qui a insisté sur l’aspect logique de cette évolution pour Sega. Selon lui, le cloud gaming et les NFT représentent l’avenir du gaming, ni plus ni moins. Le projet phare de Sega, présenté en 2021, verra le jour dans les moins prochains. Appelé “Super Project”, il représente un investissement de plus de 800 millions de dollars pour les papas du hérisson bleu tourbillonnant.

Les fans sont-ils conquis ?

Du côté des fans historiques de la marque, les retours sont plutôt mitigés. Certains sont à la soupe à grimace tandis que d’autres évoquent carrément une trahison. On va même jusqu’à parler d’une âme vendue par simple cupidité. Le scepticisme était déjà perceptible en février 2021, mais la marque n’avait pas souhaité reculer, elle avait même confirmé que le projet allait aboutir.

A lire également:  Pourquoi utiliser le microcrédit?

Le Super Project s’est même concrétisé de plus belle quand, en janvier 2022, la marque Sega NFT a été déposée. Du côté des traders spécialistes des NFT, c’est avec de vifs encouragements et des félicitations que la nouvelle est arrivée. La communauté NFT attendait Sonic et tous ses copains de pied ferme, depuis plus d’un an déjà.

Les jeux NFT sur la route du succès

Gagner de l’argent en mêlant crypto-monnaies et jeux vidéos, c’est possible ! C’est ce que proposent les NFT avec leur technologie digitale. En clair, on joue en ligne avec la technologie blockchain et des jetons appelés tokens pour gagner de l’argent. Le tout se déroule sur des plateformes appelées Play-to-Earn (P2E – jouer pour gagner).

Les NFT sont des cartes virtuelles qui peuvent représenter les créatures présentent dans les jeux comme Axie Infinity voire des parcelles de terrain sur The Sandbox ou Decentraland, un peu comme dans Sim City. En constatant les succès qui en découlent, Sega a tout naturellement voulu prendre part au combat.

L’univers des NFT ne cesse son expansion et rare sont ceux du monde digital à y résister encore. Une chose est sûre, les jeux vidéos historiques commencent à lorgner dessus, et les autres auraient bien raison de leur emboiter le pas. La communication digitale et la technologie blockchain représentent l’avenir, même celui du monde du jeu vidéo !