Finances-Economie

Mieux comprendre la tendance des NFT

 

Vous êtes passé à travers la tendance du NFT et vous n’y comprenez pas grand-chose ? Cet article est fait pour vous, vous découvrirez alors ce qu’est un NFT, pourquoi on en parle autant et comment participer à cette tendance. 

Qu’est-ce qu’un NFT ? 

Un NFT vient du terme anglais “Non Fungible Token”, ce qui en français pourrait se traduire par jeton non fongible. Cependant, cela ne nous aide pas à comprendre ce que c’est. Il s’agit d’un certificat numérique qui authentifie une œuvre numérique. Une œuvre peut être une image, une vidéo ou encore un texte. On les nomme ainsi lorsqu’il comporte le certificat, ils peuvent alors être commercialisés en prônant le côté artistique de cette forme d’œuvres. 

 

C’est la société Ethereum qui a commercialisé le premier en 2018. Cette entreprise est à la base une plateforme possédant sa propre crypto monnaie : l’Ether. Elle n’est pas considérée comme une crypto comme le bitcoin, mais elle semble être un marché très innovant de la crypto monnaie. 

 

Un NFT fonctionne grâce à des blockchains, qui sont des infrastructures digitales sécurisant des données numériques. Ces dernières permettent aux œuvres digitales d’être uniques et impossibles à reproduire, à dupliquer. 

Pourquoi cette tendance ? 

Le fait que l’on ne puisse pas les reproduire en fait une propriété très rare. La rareté de ce genre de produit ainsi que l’émergence et l’intérêt que les individus portent aux nouvelles formes de monnaies numériques en font un phénomène à surveiller de près. 

A lire également:  Pourquoi utiliser le microcrédit?

Beaucoup d’entreprises très connues du grand public comme Samsung, EA, Adidas, Louis Vuitton ou encore Coca-Cola s’y intéressent fortement. Cet intérêt provoque une spéculation de la part des individus, mais également de la part d’autres entreprises. Même si le monde de l’art numérique et digital est encore un sujet très peu connu, cela incite les personnes à s’y intéresser également. Les créateurs de NFT sont considérés par la communauté comme étant de grands artistes et des personnes à suivre avec attention. 

Des NFT célèbres ont été vendus et ont fait parler d’eux. C’est ainsi, que le premier tweet a été vendu 2,9 millions de dollars tandis que l’œuvre « Everyday’s : The First 5000 days” de Beeple, célèbre artiste du monde du numérique, a été vendu 69,3 millions de dollars devenant ainsi le NFT le plus cher du monde. 

Comment participer à cette tendance ? 

Cette tendance vous intrigue et vous souhaitez, vous aussi, vous lancer dans l’obtention d’œuvres numériques.

Créer son NFT 

D’abord, il faut créer un portefeuille de crypto-monnaies sur un logiciel spécialisé comme Metamask. Ensuite, créez le vôtre en réalisant un contenu numérique et transférez-le sur une plateforme spécialisée de type Opensea. Finissez en indiquant le mode de paiement que vous désirez et le pourcentage de commission que vous toucherez à chaque revente de ce dernier. 

Acheter son NFT 

Première étape, déterminez le site sur lequel vous souhaitez acheter. Le plus connu et utilisé est Opensea. Ce dernier a été créé en 2017 à New-York. Deuxième étape, créez-vous un portefeuille de crypto-monnaies metamask sur la plateforme Ethereum. Troisième étape, échangez votre argent réel en crypto sur votre portefeuille. Dernière étape, achetez ou enrichissez sur votre œuvre favorite ou sur celle dont vous spéculez le plus.

A lire également:  L'euro numérique arrive-t-il ? Avantages et risques de l'euro numérique