Le choix des bons mots-clés : une étape cruciale pour réussir en SEA

Note cet article

Le référencement payant ou SEA (search engine advertising) représente un pilier essentiel de toute stratégie de marketing digital. Quant aux mots-clés, ils sont des clés centrales dans l’efficacité de ce type de référencement. Pour réussir en SEA, il faut savoir choisir les bons mots-clés, et il existe plusieurs éléments à prendre en compte pour faire ce choix. Comment choisir les bons mots-clés ?

Comprenez l’intention de recherche de votre audience cible

Pour bien choisir les mots-clés à utiliser pour votre campagne SEA, il est d’abord essentiel que vous compreniez l’intention de recherche de votre audience cible. Concrètement, il s’agit de la raison sous-jacente qui pousse un utilisateur à effectuer une requête sur un moteur de recherche. Comprendre ce besoin permet de sélectionner des mots-clés pertinents qui correspondent à leurs attentes, ce qui augmentera les chances de conversion.

Pour cela, vous devez vous mettre à la place de l’utilisateur et anticiper ce dont il a réellement besoin. Cela implique non seulement les mots-clés utilisés, mais aussi le contexte même de la recherche, les tendances ainsi que les modèles de comportement des utilisateurs. Par exemple, quelqu’un qui recherche « meilleurs restaurants à Paris » pourrait avoir une intention complètement différente de celui qui recherche « réservation de table pour ce soir à Paris ».

A lire également:  Quel format vidéo pour TikTok?

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour comprendre l’intention de recherche de votre audience. Vous pouvez utiliser les outils d’analyse de requêtes, d’analyse comportementale ou la segmentation démographique et géographique. Pour avoir une étude précise et efficace, faites appel à un expert SEA qui sélectionnera pour vous les mots-clés les plus pertinents et fera en sorte de maximiser l’efficacité de vos campagnes de référencement payant.

L’utilisation d’outils de recherche de mots-clés pour affiner votre stratégie

Comme cela a déjà été mentionné, vous pouvez utiliser des outils de recherche de mots-clés pour affiner votre stratégie SEA. Ceux-ci vous aident à identifier qui convient à vos besoins et à analyser la concurrence afin d’ajuster votre stratégie en conséquence. Parmi les outils les plus populaires, il y a notamment Google Keyword Planner, SEMrush, Answer The Public, Ahrefs et bien d’autres.

Les fonctionnalités de ces outils vous permettent d’obtenir des informations sur le volume de recherche, la concurrence et les enchères pour des mots-clés spécifiques. La possibilité de trouver des mots-clés concurrents ainsi que les alternatives associées y est également incluse. Par ailleurs, vous aurez des données détaillées sur la difficulté de classement sur certains mots, le nombre de personnes qui les utilisent pour réaliser des requêtes en ligne, ainsi que le potentiel de clic pour chacun d’entre eux.

Choix des bons mots-clés pour le SEA

L’importance des mots-clés à longue traîne dans votre stratégie SEA

Utiliser des mots-clés génériques n’est parfois pas la bonne option lorsque vous réalisez une campagne de référencement. Dans la plupart des cas, les concurrents plus anciens et établis que vous auront déjà un bon classement pour ces termes. Les mots-clés à longue traîne jouent alors un rôle crucial dans une stratégie SEA en offrant des avantages considérables par rapport aux mots-clés génériques.

A lire également:  Netocentre : ce qu'il faut savoir sur le fonctionnement de son site web

En effet, ils permettent d’être plus spécifiques dans votre approche et de cibler des recherches plus précises. Par exemple, « chaussures » est un mot-clé générique sur lequel vous aurez du mal à bien vous positionner. À l’inverse, les mots-clés longue traîne comme « chaussures de course légères pour femmes » sont plus spécifiques et votre adresse pourra obtenir un meilleur positionnement lorsque des utilisateurs les tapent dans la barre de recherche.

Vous l’aurez compris, l’importance des mots-clés à longue traîne réside dans leur capacité à attirer un trafic qualifié et à réduire la concurrence. Les utilisateurs qui s’en servent pour des requêtes sur un moteur de recherche ont généralement des intentions d’achats plus avancées et sont plus susceptibles de convertir. De plus, les mots-clés à longue traîne sont moins concurrentiels et ont un CPC (coût par clic) plus bas et un ROI (retour sur investissement) plus haut.

SEA : évaluez et ajustez vos mots-clés pour optimiser vos performances

Une fois que vous avez lancé votre campagne SEA, il est important de l’évaluer et de l’ajuster régulièrement pour optimiser sa performance. Pour cela, vous devez surveiller attentivement les résultats de vos mots-clés afin d’identifier ceux qui fonctionnent bien et ceux qui nécessitent des améliorations.

Les spécialistes en SEA recommandent l’utilisation d’éléments de mesure comme le CTR (clickthrough rate ou taux de clic), le CPC (coût par clic), le ROI (retour sur investissement) et le taux de conversion pour évaluer les performances de vos mots-clés. Google fournit également un indicateur appelé QS (quality score ou niveau de qualité) pour les annonces publicitaires payantes afin de mesurer leur efficacité par rapport aux mots-clés que vous utilisez. En fonction des performances observées, ajustez continuellement vos mots-clés en supprimant ceux qui ne génèrent pas assez de bons résultats ou en ajoutant de nouveaux termes plus pertinents.

A lire également:  Quels sont les métiers du numérique pourvoyeur d’emploi ?

Elimit est un blog sur la technologie et les affaires qui offre des conseils sur la façon de réussir dans le domaine de la technologie, et de réussir dans le développement des affaires et du travail.